A propos

Témoignages

Un ami de la famille: Christian Rodriguez

Adolescent, j’ai été un ami de Jean Paul et de Jacques les deux fils de Paul Arrivets. J’ai donc eu l’occasion de côtoyer toute la famille et cela m’a offert l’occasion de très nombreux contacts avec sa peinture : chez lui bien sûr, mais aussi, en ces débuts des années cinquante, dans les vitrines des boutiques de Mont de Marsan, où il exposait fréquemment. Je garde, encore aujourd’hui, le souvenir d’une barque sur un étang dont les eaux sombres mais vibrantes, reflétaient la coque claire.

Cependant, ce qui reste en moi des peintures de Paul Arrivets, ce ne sont pas nécessairement les scènes de vie très significatives  de l’époque, des mœurs, que l’ on retrouve dans les vues de Mont de Marsan, ses fêtes, ses parcs, ses monuments, ces personnages, connus ou non. Ces paysages de l’Aveyron bucoliques et vibrants de tendresse. Ces cyclistes ou ces cavaliers, si vivants dans leurs attitudes. Ces natures mortes, fleurs et surtout gibier. Sa capacité à saisir l’air du temps : je pense à ces tableaux des années 70/80 où l’on vivait beaucoup nu sur les plages landaises.

Mais ce qui fait que j’aime sa peinture c’est la variété de ses sujets, de ses manières, de ses styles, de ses productions. Sa peinture a un caractère affirmé : sa très grande fraîcheur. Paul Arrivets est un amoureux du vrai, du sensible, de l’impalpable, du quotidien, de l’imprévu, de la surprise.

Il s’est renouvelé tout au long de sa vie. Et selon moi, plus encore que certains peintres très connus, très appréciés, et que moi aussi j’aime beaucoup d’ailleurs, même s’il leur manque la variété de son élan créatif.

La peinture de Paul Arrivets m’a aussi donné le goût de peindre. D’accord, je n’ai pas son talent mais encore aujourd’hui cela m’apporte un grand plaisir personnel dont je ne le remercierai jamais assez.

Un ami de longue date : Reynald Jumel:

Magnifique retrospective des œuvres du peintre Paul Arrivets au musée Despiau-Wlérick de Mont de Marsan en cette fin d’année 2020…
Ma 1ère rencontre avec l’univers de Paul Arrivets remonte au début des années ’80. C’était en Afrique à Cotonou / Benin … Un tableau qui représentait des « nénuphars » dans un cadre forestier qui sans aucun doute évoquait une partie de chasse. Ce tableau m’émouvait à chaque visite chez mes amis… Je venais de faire la connaissance de Jacques, le fils de Paul, agronome, qui deviendra très rapidement un ami très proche.
Au début des années ’90… Jacques, son épouse Christine et ses enfants s’installent à Montpellier avec l’idée d’une exposition des peintures de Paul qui venait de décéder…
Ce fut une belle réussite…
Depuis, Jacques et son frère Jean Paul ont toujours été attentifs à la mémoire de leur père et de sa passion pour la peinture. Résolument moderne dans l’expression, le trait délayé et prolixe, les peintures de Paul Arrivets laissent apparaître une sensibilité inouïe.
Atavisme familial… Jacques s’adonnera aussi, au cours de sa vie et de manière discrète, à ce mode d’expression artistique : le dessin et l’aquarelle.
Bravo encore à vous qui avait su promouvoir l’oeuvre de ce grand peintre…!

Discours de Jean Paul Arrivets pour le vernissage de l’ exposition 19/9/2020

Je tiens tout d’abord à remercier Monsieur Le Maire, Madame la Directrice du musée, Monsieur Girard, le conservateur du musée sans qui cette exposition n’aurait pas eu lieu sans oublier notre ami Christian Rodriguez qui a su promouvoir le travail de mon père.

Cet homme Paul ARRIVETS nous a quittés en 1987 à l’âge de 84 ans.

Tout en exerçant le métier d ‘inspecteur des impôts, il s’adonnait à sa passion qu’il a exercé en autodidacte, la peinture. Il fut très prolifique car les 42 toiles ici exposées ne sont qu’une infime partie de ce qu’il a produit durant sa relative longue vie.

C’était un passionné de nature,

  • c’était un excellent chasseur, seule la chasse au chien d’arrêt l’intéressait,
  • il pêchait  également avec ses deux fils Jacques, mon ainé décédé en juillet 2017 , moi-même et un ami, Jacques CACCAMO qui vit à Bascons.

Il a su nous transmettre le goût de la nature et très souvent il nous laissait seuls, des jours entiers au bord de l’eau avec un canoë canadien , des cannes à pèche, une tente et de la nourriture.  Ceci en totale confiance car nous étions mineurs. Un tableau nous représente d’ailleurs sur l’étang d’Aureilhan.

Il a aussi peint des paysages d’Indochine où il a exercé en tant que contrôleur des impôts durant 5 années (de 1940 à 1945).

Outre la peinture, il lisait énormément, des classiques surtout, ce qu’il a su aussi nous transmettre. Sa vie fut très bien remplie.

Jacques, qui à son tour dessinait et peignait, avait le  souhait de voir exposer les œuvres de son père ici à Mont de Marsan.

Je suis heureux et fier que son désir ait pu prendre forme, grâce à vous tous.

Le Regard d’ un artiste

Vincent Bioules, artiste Montpellierain , nous fait l’ honneur de nous donner sa vision de l’ oeuvre de Paul Arrivets

C’est avec beaucoup de plaisir que j’ai ressenti le pouvoir de séduction des peintures de Paul Arrivets… {…} Il y a dans l’exécution de ces tableaux une sorte de fraicheur spontanée, de vivacité, de naturel qui est la marque de la vraie peinture.{…}

Il ne faut pas surtout se laisser égarer par l’apparente « décontraction », l’individualisme élégants de ces peintures qui ne reviendrait qu’à marginaliser la profonde nécessité intérieure qui leur a donné naissance et qui s’inscrit dans la sensibilité partagée d’une époque.            

Je vous suis reconnaissant de m’avoir laissé ainsi permis de faire cette découverte, de vous exprimer mon admiration pour ce beau travail

Réactions des visiteurs

Marie Dominique: Bel hommage rendu à Paul Arrivets ! Bravo ! Et cet hommage est largement mérité ! J’aime beaucoup son coup de pinceau talentueux et l’atmosphère qui se dégage de ses peintures, quel que soit le thème ! J’accrocherais bien certains de ses tableaux à mes murs…

Sabine : J’ aime la manière dont les ambiances et les éléments de la nature  sont saisis et croqués sur le vif avec des traits nerveux et secs ,  tres secs comme pour se protéger d’ une fragilité intérieure qui  transparait au travers de touches de couleurs.  J’ aime les scènes de  chasse et de pèche , particulièrement celles où l’ on retrouve ses  deux fils , ces moments où il peint la nature dans ce qu’ elle a de  plus attachant et où l’ artiste laisser aller son émotion.  Un bel  ensemble qui confirme le talent de cet artiste d’ une grande  sensibilité

Extraits de presse

2 thoughts on “A propos

  1. Mon Dieu qu’ il est beau ce site ! Et cet artiste surprenant ….Faisons le connaître !!!

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Close Bitnami banner
Bitnami